Tarte folle aux Figues et au Praliné

J’ai découvert cette tarte folle dans le blog de Valérie  » C’est ma fournée « . C’est une tarte de Thierry Mulhaupt.
Et oui encore du praliné !… Je sais, mais j’adore ça.

_mg_0512-cr2

Pour cette tarte j’ai suivi tous les bons conseils de Valérie. Elle a fait quelques changements, notamment le remplacement de la pâte brisée de Thierry Mulhaupt par la pâte sucrée de Cédric GROLET.
J’ai fait cette tarte dans un moule rectangulaire de 34 cm / 10 cm. Ça change un peu des formats classiques. Sinon vous pouvez faire une tarte de 22 cm de diamètre.

Pâte sucrée : ( Cédric GROLET )

150 gr beurre doux pommade
95 gr sucre glace
30 gr poudre d’amandes
60 œufs (un peu plus d’1 œuf)
250 gr farine T55
1 gr fleur de sel
1 sachet de sucre vanillé

Crème au praliné :

60 gr beurre doux pommade
120 gr praliné Valrhona ( le top du top) ou praliné maison  Praliné aux arômes de noisettes et amandes
40 gr d’œufs ( 1 œuf )
5 gr Maïzena
70 gr de crème entière à 35% (type crème fleurette)

Finitions :

500 gr de figues fraîches
billes de dulcey chez Valrhona ou des amandes grossièrement concassées
20 gr de sucre glace
1 sachet de nappage neutre
_mg_0503-cr2

Réalisation de la pâte sucrée :

( à faire la veille et à conserver au frais, crue ou pré-cuite )

Dans la cuve du robot ajouter le beurre (150 gr), le sucre glace (95 gr), la poudre d’amandes (30 gr), le sel (1 gr) et le sachet de sucre vanillé.
Mettre le robot en fonctionnement en petite vitesse. Quand le mélange devient sableux ajouter les œufs (60 gr), battus à l’avance comme une omelette.
Dès que les œufs sont incorporés ajouter la farine tamisée (250 gr) . Remettre le robot en fonctionnement et stopper dès que la farine est incorporée. Surtout ne pas trop travailler la pâte. Le risque sinon c’est qu’elle se rétracte à la cuisson.
Filmer la boule de pâte et placer au frais pour au moins 2H. La pâte peut très bien se faire la veille.

Cuisson de la pâte sucrée :

Préchauffer le four à 150°C en chaleur tournante.

Sortir la pâte du frais, enlever le film et la mettre entre 2 feuilles de papier sulfurisé ou silpat.
Étaler au rouleau sur 2 mm d’épaisseur. Il restera de la pâte !
Enlever la première feuille et retourner la deuxième sur le moule pour déposer la pâte. Foncer alors le moule. Avec un couteau sans dents, ôter le surplus de pâte en raclant les bords.
Piquer le fond de la tarte et enfourner pour 20 min de cuisson.

La Crème et Les Gâteaux :

Si la pâte vous semble très souple placée la au frais 30 minutes avant cuisson. Cette étape permet d’éviter que les bords ne s’affaissent. C’est une étape que je fais à chaque fois avant de cuire tous mes fonds de tarte ! Certes ça prend un peu plus de temps mais le rendu est encore plus beau quand les bords de tarte sont bien droits.

Laisser le fond de tarte refroidir.

Si vous faites tout à la suite n’éteignez pas le four !

La Crème et Les Gâteaux:

La pâte à tarte peut très très bien être faite la veille, et même c’est encore mieux.
Le fond de tarte peut très bien être pré-cuit et placer au frais pour être utilisé sans problème aussi le lendemain.

Réalisation de la crème praliné :

Mélanger le beurre pommade (60 gr) avec le praliné (120 gr) au fouet. Ajouter les œufs ( 40 gr ), battus en omelette avant, puis la Maizena tamisée ( 5gr ) . Fouetter juste de quoi incorporer les ingrédients sans trop travailler la crème pour ne pas qu’elle gonfle à la cuisson. Finir en ajoutant la crème, homogénéiser rapidement.

Montage :

Préchauffer le four à 150 °C en chaleur tournante.

Sortir le fond de tarte du frais ou le fond de tarte refroidis. A l’aide d’un petit tamis racler délicatement les bords de la tarte pour les limer pour un résultat plus net. Verser la crème praliné.

Laver rapidement les figues, les sécher. Couper la petite queue. Les couper en  8. Les disposer sur la tarte en les serrant et en les rangeant en quinconce debout. Avec une petite passoire saupoudrer de sucre glace ( 20 gr ). Ajouter les amandes concassées grossièrement. ( il n’y en a pas ici, je n’en avais plus).

Placer au four pour 1H de cuisson.

La Crème et Les Gâteaux:

Grosse ERREUR dans ma réalisation !
Je n’ai pas mis toutes le figues, de peur qu’à la cuisson les figues ne  rendent trop de jus et détrempent ma pâte. Pour une fois je vois à la baisse et bien NON. Mettez toutes les figues en les serrant un peu. Le rendu sera beaucoup plus beau que le mien. Les figues doivent normalement tenir debout. Le look de ma tarte est très différent de celui recherché. Dans ma tarte les figues se sont couchées dans le praliné.
A la dégustation la tarte était tout de même très très bonne.

_mg_0498-cr2

Décoration :

Pour ajouter un peu de brillance à ma tarte je l’ai recouverte de nappage neutre que l’on trouve dans les grandes surfaces au rayon pâtisserie. C’est un sachet auquel on ajoute du sucre et de l’eau et que l’on chauffe. On badigeonne avec un pinceau le nappage encore chaud sur la tarte encore chaude.

Pour la décoration comme je n’avais pas d’amandes concassées j’ai ajouté des billes de dulcey de chez Valrhona.

Elle se déguste le jour même voir le lendemain.
La pâte sablée est succulente ! Elle a une belle couleur dorée, croustillante et un goût !!! Cette tarte est juste sublime.

La Crème Et Les Gâteaux :

Désolé pour les photos. Vite mise dans le carton, comme la tarte bourdaloue, pour vite partir honorer notre invitation. Mauvaise organisation, du coup trop peu de temps pour prendre de belles photos. 

logo-rond-1

 

Publicités

11 réflexions sur “Tarte folle aux Figues et au Praliné

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s